Rhinoplastie combien çà coûte?

La rhinoplastie est une intervention chirurgicale qui consiste à redonner une forme harmonieuse aux lignes du nez. Comme toute intervention de chirurgie esthétique, le prix de la chirurgie du nez varie en fonction de différents pôle de dépenses.

1

Pourquoi faire une rhinoplastie ?

Une rhinoplastie peut s’envisager chez tous les patients qui souffrent d’un nez disgracieux, inadapté à l’harmonie de leur visage. Cela concerne aussi bien la pointe du nez, que le traitement d’une bosse sur le nez, ou encore la correction de la trajectoire de la cloison nasale. Dans tous les cas, cette intervention doit être préparée et réfléchie par le patient, qui sera conseillé par un chirurgien esthétique spécialisé. La rhinoplastie peut aussi s’envisager pour corriger une obstruction nasale, qui génère une gêne respiratoire.
2

Comment se déroule une rhinoplastie ?

Une rhinoplastie se déroule généralement sous anesthésie générale, pour le confort du patient. Il faut prévoir une intervention pouvant aller d’1h à 1h30 environ. Pour le confort du patient, une rhinoplastie chirurgicale est effectuée le plus souvent sous anesthésie générale. Effectuée en ambulatoire, le patient peut sortir le jour même de la rhinoplastie, après observation du chirurgien. Il est de plus en plus fréquent que le patient sorte mèche mais avec une attelle de protection en résine moulée sur le nez à la fin de l’intervention. Cette attelle de protection sera retirée par le chirurgien esthétique une dizaine de jours après l’opération. Une rhinoplastie chirurgicale est généralement peu douloureuse, et ne nécessite pas de précautions particulières, si ce n’est l’absence de sport contact pendant quinze jours . Le résultat final ne sera visible qu’au bout de trois mois, voire plus dans certains cas.
3

Quel est le prix d’une rhinoplastie ?

Toute intervention de chirurgie esthétique comprend plusieurs pôles de dépense :
  • La ou les consultations pré-opératoires
  • Les honoraires du chirurgien
  • La consultation pré-opératoire de l’anesthésiste
  • Les honoraires de l’anesthésiste
  • Les frais de clinique

Une ou deux consultations pré-opératoires sont nécessaires pour échanger avec votre chirurgien du type de rhinoplastie parfaite adaptée à chaque cas. C’est le moment qui permet aux patients de poser leurs questions, d’évoquer leurs doutes et d’obtenir toutes les informations nécessaires sur la procédure et la marche à suivre lors d’une rhinoplastie. C’est aussi au cours de ces consultations que le chirurgien vous proposera une simulation numérique du résultat final en fonction du souhait et du visage du patient. Comptez entre 80 et 150 euros par consultations pré-opératoires.

Les honoraires du chirurgien comprennent l’intervention au bloc opératoire, ainsi que les consultations post-opératoires indispensables au suivi du patient. Ces interventions sont plus ou moins nombreuses en fonction de chacun, et non facturées pendant les trois mois qui suivent l’intervention. Les honoraires du chirurgien qui intervient pour une rhinoplastie chirurgicale sont compris entre 2000 et 4000 euros et dépendent de la complexité et de la durée de l’intervention.

La consultation pré-opératoire de l’anesthésiste est une étape indispensable au cours de laquelle le patient prépare son hospitalisation et fait un bilan de santé avec l’anesthésiste. Ce dernier s’assure que la patient ne présente aucune contre-indication à l’intervention et veille à la sécurité du patient. Cette consultation est variable en fonction de chaque anesthésiste, mais se situe généralement entre 80 et 150 euros.

Les honoraires de l’anesthésiste englobent toute la durée de l’intervention : depuis l’endormissement jusqu’au réveil, mais aussi jusqu’à la sortie de la clinique. Pour le confort du patient, l’anesthésie générale est préconisée pour une rhinoplastie chirurgicale. L’anesthésiste est présent tout au long de l’intervention et s’assure du bien-être et de la sécurité du patient. Ces honoraires s’élèvent à 500 euros pour une rhinoplastie chirurgicale.

Les frais de clinique représentent le poste de dépense le plus variable dans le cas d’une rhinoplastie chirurgicale. Dans tous les cas, ils comprennent:

  • Hôtellerie, c’est à dire la chambre (et la nuit si nécessaire), le linge, la préparation
  • Bloc opératoire, c’est à dire l’espace, le matériel, le personnel soignant présent avant, pendant et après l’intervention, mais aussi la sécurité du patient sur toute la durée de son hospitalisation.
Il faut compter entre 1200 euros HT à 1400 euros HT, en fonction de la durée d’hospitalisation. Le plus souvent, le patient est opéré en ambulatoire et n’a pas besoin de passer la nuit à la clinique. Dans les cas où une prise en charge par l’assurance maladie a été possible (par exemple en cas de gêne respiratoire ou dans les suites d’un accident), les frais de clinique sont pris en charge en grande partie.

4

Rhinoplastie chirurgicale : remboursée ou non remboursée par l’assurance maladie ?

La rhinoplastie chirurgicale peut être esthétique ou fonctionnelle. Dans le premier cas, elle n’est pas prise en charge par l’assurance maladie. Les frais doivent donc être financés à 100% par le patient. Certains chirurgiens acceptent d’être payés en plusieurs fois pour faciliter le financement de l’opération. Dans le cas d’une septoplastie fonctionnelle, qui est la chirurgie de la cloison nasale, une prise en charge par l’assurance maladie peut être envisagée. Elle varie en fonction de l’intervention. La sécurité sociale prendra en charge une partie des frais de cliniques. Quant aux honoraires du chirurgien, ils sont pris en charge par la mutuelle du patient en fonction de son contrat. Un chirurgien esthétique spécialisé saura conseiller ses patients dans le cadre de la prise en charge de la rhinoplastie par la sécurité sociale.
5

Comment trouver un bon chirurgien pour une rhinoplastie ?

Le chirurgien qui opère pour une rhinoplastie doit avant tout inspirer confiance au patient. En outre, il doit avoir une spécialité reconnue par le conseil de l’ordre des médecins qui lui permet de pratiquer cette intervention. Ces informations sont disponibles sur le site du conseil de l’ordre des médecins. Un chirurgien esthétique sera à l’écoute, et le plus qualifié pour obtenir un résultat final en adéquation avec les souhaits du patient. Les échanges pré-opératoires sont en ce sens une étape indispensable dans l’aboutissement de ce projet esthétique. Le bouche-à-oreille, mais aussi les recommandations de votre médecin traitant, sont de bons indicateurs pour trouver le chirurgien qui convient. Ce dernier doit pouvoir répondre aux interrogations et aux souhaits de tous les patients.