Toxine Botulique

La toxine botulique est utilisée pour traiter les rides d’expressions provoquées par la contracture permanente des muscles situés sous la peau et au contact de celle-ci. Il ne s’agit plus de faire disparaître quelques rides ciblées, apparues à la suite d’une contracture musculaire, mais de chercher à redonner un équilibre facial harmonieux en respectant l’équilibre des forces en présence.

Ce traitement est réalisé au cabinet du praticien sans aucune anesthésie.


Précisions

L’examen clinique précédent une injection de toxine botulique doit être pratiqué avec la plus grande attention.

En effet, depuis les débuts d’utilisation de ces produits, la compréhension de leurs mécanismes d’action précis s’est considérablement enrichie grâce à l’expérience acquise par les différents praticiens. Il ne s’agit plus de faire disparaître quelques rides ciblées, apparues à la suite d’une contracture musculaire, mais de chercher à redonner un équilibre facial harmonieux en respectant l’équilibre des forces en présence.

La toxine botulique a une action particulièrement intéressante au niveau de l’étage supérieur de la face pour corriger la position du sourcil et les rides d’expressions péri-orbitaires.
Il est indispensable au cours de l’examen clinique d’analyser la position des différents éléments à modifier d’une manière statique mais aussi d’une manière dynamique en demandant au patient de simuler ses expressions habituelles (relever les sourcils, froncer le nez, fermer les yeux). Il est important à ce stade de bien noter les asymétries.

D’autres indications de la toxine botulique sont apparues intéressantes.
L’analyse anatomique précise du 1/3 inférieur de la face a permis de mieux comprendre le fonctionnement des muscles péri-buccaux et du platysma.
Ainsi l’examen en contracture du muscle peaucier du cou ou des muscles dépresseurs des lèvres et de la commissure labiale permet de programmer la correction des anomalies de cette région.

Une connaissance parfaite de l’anatomie musculaire est indispensable pour guider le geste technique qui doit être d’une grande précision. C’est à ce prix que l’on peut garantir l’excellence du résultat et l’éloignement des complications qui sont certes transitoires, mais toujours très gênantes pour le patient.

Résultats

Au cours d’un traitement utilisant de la toxine botulique, l’objectif essentiel que l’on se fixe est la diminution des rides au repos en respectant au maximum les expressions et les mouvements naturels.
Nous recherchons plus à affaiblir les muscles qu’à les paralyser complètement.

Les premiers effets constatés apparaissent au bout de quelques jours ; l’effet est stable lorsque la balance musculaire est bien installée entre le 8ème et le 15ème jour.

La durée d’efficacité du résultat obtenu est d’environ 6 mois, en sachant pourtant qu’il existe une certaine variabilité de réponse d’un individu à l’autre.

Il est important de rédiger des comptes rendus opératoires précis de manière à être performant dans la reproductibilité des résultats et l’évolutivité des effets souhaités. Il est recommandé d’utiliser des photos prises avant l’acte technique, montrant le dessin des points d’injection sur la peau du patient.

L’utilisation de la toxine botulique peut se faire avec une grande sécurité ; les produits mis à notre disposition par les laboratoires de réputation mondiale, respectant les autorisations de mise sur le marché, sont d’excellente qualité.

Les effets secondaires sont donc rares et transitoires. Il peut s’agir de céphalées, d’un léger œdème ou de petits bleus aux points d’injections ou d’une sensation de tension frontale.

AVANT

AVANT

APRES

APRES