Tout savoir sur l'esthétique de la fesse

@yann-boyer / Unsplash
Petites astuces pour prolonger les bienfaits de l’été !
8 September 2018
Tout voir

Tout savoir sur l’esthétique de la fesse

Girl is relaxing and swimming in the water

Dans toutes les cultures, les fesses ont toujours été considérées comme un élément clé de la beauté du corps humain. Pour autant, la « sculpture » de la fesse implique plus qu’une simple augmentation de volume localisée mais s’intègre dans une prise en charge de la silhouette. On vous dit tout sur les techniques de remodelage fessier !

L’objectif qui s’impose au chirurgien est de rechercher une élégance de la silhouette et un équilibre harmonieux des courbes qui se succèdent dans cette zone. Quatre techniques de remodelage peuvent être retenues :

Prothèse
Fils tenseurs
Lifting de fesse
Lipofilling

En pratique, l’analyse esthétique de la fesse doit être élargie aux régions anatomiques voisines qui comprennent la région lombaire et les flancs, la région du sacrum, les fesses proprement dites dont il faut analyser la projection de profil, la partie haute des cuisses, la région sous fessière médiane. Cette méthode de classification en différentes zones anatomiques permet de proposer un traitement spécifique pour chaque zone.

Attention toutefois à ne pas généraliser : la forme et la taille des fesses sont variables en fonction des spécificités ethniques et du sexe qui induisent une grande variété de silhouettes. Le vieillissement intervient également en modifiant les formes de manière variable, en fonction de la répartition des graisses, de la qualité du muscle et de la tonicité de la peau.

L’excès de peau au niveau des fesses est extrêmement fréquent, particulièrement après 50 ans. L’aspect clinique est ici un allongement et un aplatissement de la fesse qui donne l’impression de « tomber », donnant un aspect dit en goutte d’huile. Cela donne l’impression d’une fesse plus plate et allongée. L’aspect de festons et de capitonnage des fesses correspond à des adhérences entre la peau et la graisse sous-jacente.

Le lipo-filling correspond à des techniques chirurgicales parfaitement codifiées qui apportent des résultats extrêmement satisfaisants, durables et fiables. La technique consiste à prélever de la graisse dans une zone du corps ou elle se trouve en excès, pour la greffer dans une autre zone. À partir d’un examen clinique complet de la zone fessière englobant la région lombaire, le sacrum, les flancs et la partie haute des cuisses, le programme opératoire va cibler les zones à traiter et les volumes à retirer dans chaque zone.

  • L’intervention se déroule sous anesthésie générale dans une clinique accréditée. Ce type d’intervention dure habituellement entre une heure et deux heures et est réalisable le plus souvent au cours d’une hospitalisation d’une journée. L’intervention se termine par la mise en place d’un panty de contention qu’il faudra porter pendant quinze jours.
  • Les suites opératoires ne sont pas très douloureuses. Il est généralement inconfortable de se déplacer et de marcher pendant quelques jours. Les bleus et les œdèmes sont constants sur toute la zone opérée. Ils vont persister pendant une dizaine de jours. Le résultat définitif ne sera stabilisé qu’au bout de trois mois.

Le Lifting de fesses est efficace sur les aspects de festons, de capitonnage et de fossettes, mais aussi de « vagues ». Dans les cas de relâchement cutané, le lifting permet de redonner du galbe à la fesse et d’en raccourcir la hauteur. Le lifting permet de libérer toutes les adhérences entre la peau, la graisse et le muscle sous-jacent pour obtenir un « lissage » de la région.

  • L’intervention se déroule sous anesthésie générale, et dure environ deux heures. La cicatrice résiduelle est située au niveau de la partie haute de la fesse et sera cachée par un sous vêtement de taille normale. L’hospitalisation est de 24 à 48 heures.
  • Suites opératoires : à l’aide des médicaments antalgiques à notre disposition, les suites opératoires ne sont pas douloureuses. Bien entendu des bleus sont présents dès le lendemain de l’intervention ainsi qu’un œdème résiduel. Ceux-ci vont persister pendant une dizaine de jours. La reprise d’une activité normale est possible au bout d’une huitaine de jours. Le sport est contre-indiqué pendant un mois. Le résultat définitif ne peut être attendu avant plusieurs mois.

Les Prothèses de fesses ont pour objectif une augmentation de volume, mais aussi une amélioration de la forme, un effet rajeunissant et une augmentation de la fermeté. Un affaissement modéré de la fesse avec des asymétries qui n’atteignent pas la partie latérale de la fesse représente une indication de choix.

  • L’intervention se déroule sous anesthésie générale dans une clinique agrée. La position post opératoire immédiate a un rôle important sur le confort des suites opératoires. La position la plus confortable est demi-assise avec un oreiller dans la région sacrée et un oreiller sous les cuisses. L’administration de médicaments antalgiques et de relaxants musculaires est nécessaire.
  • Suites opératoires : au deuxième jour le patient est autorisé à s’asseoir, marcher et se doucher. Le retour à une activité normal doit être prudent il est possible de conduire au bout de 10 jours. Le sport est contre-indiqué pendant un mois post opératoire.

Les fils sont apparus dans notre palette technique il y a quelques années. Il s’agit de produits de synthèse totalement résorbables en quelques mois. On peut leur demander d’avoir un effet lissant sur une peau légèrement flétrie, de gommer quelques irrégularités, d’améliorer des vergetures. Leur utilisation est simple et leur mise en place se fait au cabinet du praticien, sans aucune anesthésie.

Comments are closed.