Le remodelage chirurgical par lifting de fesse dermo graisseux

La « sculpture » de la fesse implique plus qu’une simple augmentation de volume localisée mais s’intègre dans une prise en charge de la silhouette.

Le lifting de fesses est une intervention chirurgicale qui a pour objectif de retendre la fesse en retirant l’excès de peau, en réalisant un lissage superficiel et en remontant la fesse.


L’esthétique des fesses peut être considérée comme un élément clé de la beauté du corps humain. L’objectif qui s’impose au chirurgien est de rechercher une élégance de la silhouette et un équilibre des courbes harmonieuses qui se succèdent. Il convient donc de choisir la meilleure technique de traitement qui doit être adaptée à chaque cas particulier plaçant ainsi ces interventions à la limite entre la chirurgie esthétique et la chirurgie plastique.

L'analyse esthétique de la fesse

En pratique, l’analyse esthétique de la fesse doit être élargie aux régions anatomiques voisines qui comprennent la région lombaire et les flancs, la région du sacrum, la partie haute des cuisses.

La projection de la fesse est créée par l’un des muscles les plus puissants du corps humain, le muscle fessier et par la graisse superficielle.

Le vieillissement mais aussi la perte de poids, sont des facteurs modifiant les formes de manière variable, en fonction de la répartition des graisses, de la qualité du muscle et de la tonicité de la peau. Il faut donc bien comprendre que l’analyse esthétique a pour objectif de rechercher le candidat idéal au lifting de fesse ou au body lift inférieur.

L’excès cutanéo-graisseux au niveau des fesses est extrêmement fréquent, particulièrement après 50 ans. Néanmoins cette anomalie peut être présente chez certaines patientes beaucoup plus tôt dans la vie.

L’aspect clinique est ici un allongement et un aplatissement de la fesse, un aspect de fesse tombante dit en goutte d’huile.

L’aspect de festons et de capitonnage des fesses correspond à des adhérences entre la peau, la graisse et les muscles. Bien souvent les patients décrivent cela en parlant de « cellulite », mais en fait il s’agit bien d’un problème de peau et non pas de graisse. Les massages de la région, quelle que soit la technique utilisée, sont d’ailleurs inefficaces.

Dans certains cas extrêmes on peut reconnaître un aspect de vagues, ou de fesses « fripées ». L’aspect de double volume de la fesse correspond à une adhérence en milieu de fesse, entre la peau et le muscle sous-jacent.

Le lifting fesse

Le lifting permet de redonner un galbe et de raccourcir la hauteur de la fesse en retirant l’excès de peau qui aplati et allonge la fesse.

La chirurgie esthétique des fesses se déroule sous anesthésie générale, et dure environ deux heures. Cette chirurgie nécessite une ouverture cutanée qui permettra le glissement des tissus. La cicatrice résiduelle est située à la partie supérieure des fesses et sera cachée par un sous vêtement de taille normale. L’utilisation d’une cicatrice dans le sillon sous fessier proposée par certains chirurgiens est, par contre, inefficace pour le lifting des fesses qui doit retendre la peau du bas vers le haut.

L’hospitalisation est de 24 à 48 heures. A l’aide des médicaments antalgiques à notre disposition, les suites opératoires ne sont pas douloureuses.

Bien entendu, le lendemain de l’intervention, des bleus sont présents ainsi qu’un œdème résiduel. Ceux-ci vont persister pendant dix à quinze jours.

Pendant les premiers jours, la marche et la station assise sont un peu difficiles. La reprise d’une activité normale est possible au bout d’une huitaine de jours. Le sport est contre-indiqué pendant un mois.

La réalisation du lifting de fesse est éventuellement complétée par un remplissage de la partie haute de la fesse à l’aide d’un lambeau de graisse ou d’une prothèse.

Les résultats

Le résultat final du lifting de fesse est très satisfaisant. Les irrégularités de surface disparaissent. La forme générale de la fesse est améliorée. Les cicatrices sont discrètes lorsque la cicatrisation définitive est acquise. La chirurgie des fesses ainsi pratiquée peut également permettre une remise en tension de la partie latérale et haute de la cuisse et améliorer ainsi la culotte de cheval.