Le traitement chirurgical des fesses

L’esthétique des fesses peut être considérée comme un élément clé de la beauté du corps humain.
L’objectif qui s’impose au chirurgien est de rechercher une élégance de la silhouette et un équilibre des courbes harmonieuses qui se succèdent. Il convient donc de choisir la meilleure technique de traitement qui doit être adaptée à chaque cas particulier plaçant ainsi ces interventions à la limite entre la chirurgie esthétique et la chirurgie plastique.
Il est important de comprendre que la spécificité du traitement chirurgical des fesses implique plus qu’une simple augmentation de volume localisée mais s’intègre dans une prise en charge de la silhouette.

Le remodelage des fesses

Quatre techniques de remodelage fessier peuvent être retenues:

- Les injections de graisse autologue ou lipo-filling offre une grande flexibilité de remodelage dans l’ensemble de la région fessière
- Le lifting de fesse permet de corriger un aspect de fesses tombantes lié aux effets du vieillissement et de variations de poids tout en corrigeant des irrégularités de surface
- Les implants fessiers permettent de corriger un aspect de fesses plates en augmentant le volume des fesses
- Les fils superficiels.

Analyse esthétique de la fesse

En pratique, l’analyse esthétique de la fesse ne peut se concevoir qu’au cours d’une analyse esthétique élargie aux régions anatomiques voisines qui comprennent la région lombaire et les flancs, la région du sacrum, la partie haute des cuisses.
Il faut examiner la largeur des hanches et l’existence éventuelle d’une culotte de cheval.
Il faut étudier la projection de la fesse qui est créée par l’un des muscles les plus puissants du corps humain, le muscle fessier et par la graisse superficielle, dont il est nécessaire de noter la consistance, molle ou dure, granuleuse ou lisse, mais aussi la répartition sous la peau.
La position, la longueur du sillon sous fessier sont importants à analyser ainsi que l’existence éventuelle d’un bourrelet graisseux au-dessous du sillon sous fessier. Celui-ci pourrait bénéficier d’une lipo-aspiration s’intégrant dans le cadre de la lipostructure des fesses.
Les anomalies de silhouette fessière apparaissent pour des raisons morphologiques pures et héréditaires, mais elles peuvent aussi être en rapport avec des variations de poids incontrôlées.

Le vieillissement intervient également en modifiant les formes de manière variable, en fonction de la répartition des graisses, de la qualité du muscle et de la tonicité de la peau. L’aspect clinique est ici un allongement et un aplatissement de la fesse.
L’excès de peau au niveau des fesses est extrêmement fréquent, particulièrement après 50 ans. Néanmoins cette anomalie peut être présente chez certaines patientes beaucoup plus tôt dans la vie.
L’aspect clinique est ici un allongement et un aplatissement de la fesse un aspect de fesse tombante dit en goutte d’huile.
L’aspect de festons et de capitonnage des fesses correspond à des adhérences entre la peau et la graisse sous-jacente.
Dans certains cas extrêmes on peut reconnaître un aspect de vagues
L’aspect de double volume de la fesse correspond à une adhérence en milieu de fesse, entre la peau et le muscle sous jacent.

Il faut donc bien comprendre que l’analyse esthétique de la silhouette de la région fessière élargie a pour objectif de rechercher le candidat idéal à la liposuccion avec lipo-filling, mais aussi au lifting de fesse ou à la mise en place d’implants.

L'intervention et son environnement

L'augmentation des fesse par injection de graisse ou lipofilling

Le principe est bien connu. Il correspond à des techniques chirurgicales parfaitement codifiées qui apportent des résultats extrêmement satisfaisants, durables et fiables.
Le lipo-filling est une injection de graisse dans une zone du corps ou elle se trouve en excès. L’augmentation de volume des fesses par injection peut se pratiquer de manière isolée mais, bien souvent elle s’intègre dans une lipo-structure de la silhouette pour obtenir un résultat harmonieux.
L’intervention se déroule sous anesthésie générale
Ce type d’intervention est réalisable le plus souvent au cours d’une hospitalisation d’une journée.
L’intervention se termine par la mise en place d’un panty de contention qu’il faudra porter pendant quinze jours.
Les suites opératoires, variables en fonction du volume de graisse aspiré et injecté, ne sont pas très douloureuses.

Le remodelage de silhouette par lipofilling des fesses

Le lifting fesse

Le lifting permet de redonner un galbe et de raccourcir la hauteur de la fesse en retirant l’excès de peau qui aplati et allonge la fesse.
Est efficace sur les aspects de festons, de capitonnage et de fossettes, mais aussi de « vagues ».
L’intervention se déroule sous anesthésie générale, et dure environ deux heures. Cette chirurgie nécessite une ouverture cutanée qui permettra le glissement des tissus. La cicatrice résiduelle est située à la partie haute de la fesse et sera cachée par un sous vêtement de taille normale.
L’hospitalisation est de 24 à 48 heures. A l’aide des médicaments antalgiques à notre disposition, les suites opératoires ne sont pas douloureuses.
Bien entendu des bleus sont présents dès le lendemain de l’intervention ainsi qu’un œdème résiduel. Ceux-ci vont persister pendant une dizaine de jours.
Pendant les premiers jours, la marche et la station assise sont un peu difficiles. La reprise d’une activité normale est possible au bout d’une huitaine de jours. Le sport est contre-indiqué pendant un mois.

Le remodelage chirurgical par lifting de fesse dermo graisseux

Les prothèses de fesses

L’objectif recherché lors de la mise en place d’un implant fessier, n’est pas seulement une augmentation de volume, mais aussi une amélioration de la forme, un effet rajeunissant et une augmentation de la fermeté.
L’hypoplasie fessière est certainement une indication classique à l’utilisation de prothèse, mais de nombreuses autres indications sont intéressantes.
Dans certains cas une fesse plate, molle et tombante peu bénéficier de la mise en place de prothèse associée à un lifting. .
Les suites opératoires :
Le patient peut, marcher et se doucher dès le deuxième jour, mais il n’est par contre pas possible de se coucher sur le dos et de s’asseoir normalement pendant quinze jours.

Il est conseillé d’alterner le décubitus dorsal en position ½ assise avec des coussins bien positionnés et le décubitus latéral. .
Le retour à une activité normal doit être prudent :
Le sport est contre-indiqué pendant un mois post opératoire.

Le remodelage chirurgical des fesses par implants fessiers

Les fils

Ils sont apparus dans notre palette technique il y a quelques années.
Il sont totalement résorbables en quelques mois.
On peut leur demander d’avoir un effet lissant sur une peau légèrement flétrie, de gommer quelques irrégularités, d’améliorer des vergetures.
Leur utilisation est simple et leur mise en place se fait au cabinet du praticien, sans aucune anesthésie.