Plastie abdominale ou chirurgie esthétique du ventre

Cette intervention que l’on appelle également dermolipectomie abdominale a pour objectif de retirer les excès de graisse et de peau qui recouvrent les muscles de l’abdomen, c’est en fait un lifting du ventre.

Si l’on regarde un ventre de face, on distingue deux « étages », qui sont situés au-dessus et au-dessous d’une ligne horizontale passant au niveau du nombril.

La plastie abdominale a pour objectif de remodeler l’abdomen en diminuant l’excès de graisse, en retirant l’excès de peau, mais aussi en réparant les muscles de la paroi abdominale lorsqu’ils sont trop écartés.

L’abdominoplastie ne constitue en aucun cas une méthode d’amaigrissement.

La prise en charge par l’assurance maladie de cette intervention est rarement possible. Cela est envisageable dans les suites d’une variation importante de poids, si le tablier abdominal recouvre entièrement le pubis.


Pourquoi faire une plastie abdominale

  • Cette intervention concerne aussi bien l’homme que la femme.
  • Un aspect peu esthétique du ventre peut être lié à la présence d’un volume important de graisse localisé à ce niveau, à la suite d’un régime alimentaire inadapté.
  • Les suites d’une grossesse peuvent également entraîner un surpoids associé à une peau abimée, distendue et vergeturée.
  • Les variations de poids, l’absence d’activité physique peuvent également être à l’origine de disgrâces abdominales graisseuses et cutanées
  • Il y a plusieurs degrés d’évolution des déformations abdominales. Il peut s’agir d’un simple bourrelet au-dessous du nombril. Dans d’autres cas c’est l’ensemble de l’abdomen sus et sous ombilical qui est déformé par la graisse et le relâchement cutané, avec une extension sur les côtés réalisant les classiques « poignées d’amour ». Dans certains cas, les muscles de la paroi abdominale sont également distendus, réalisant un diastasis. Enfin, à l’extrême, c’est tout le tour de la taille qui est déformé et il faudra faire appel à un body-lift.

Comment faire une lipoaspiration ou une plastie abdominale et par qui

La plastie abdominale est une intervention chirurgicale qui doit être pratiquée par un Chirurgien qualifié en Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique.

En pratique, il est très souvent nécessaire de pratiquer une lipoaspiration de l’ensemble du ventre, y compris des flancs.

La lipoaspiration abdominale

  • Dans certains cas la lipo-aspiration isolée peut être suffisante si la peau est de bonne qualité et n’est pas trop distendue. La lipoaspiration doit être pratiquée dans une clinique accréditée pour cette intervention, au cours d’une brève hospitalisation qui peut être de quelques heures pour les interventions les plus courantes à 24 h si le volume de graisse aspiré est plus important.
  • L’intervention peut se pratiquer à l’aide d’une anesthésie locale s’il s’agit de traiter une ou deux zones de faible volume. L’anesthésie générale est nécessaire si l’on traite plusieurs zones et que le volume de graisse aspiré dépasse 1 litre.
  • Le principe est d’aspirer la graisse à l’aide de canules creuses, de taille variant de 3 à 5 mm de diamètre, dont l’extrémité est ronde et qui présentent un ou plusieurs orifices situés sur le côté. La canule est reliée à un système d’aspiration et la graisse peut être recueillie dans un flacon stérile pour permettre une éventuelle réutilisation de celle-ci dans le cadre d’un lipofilling dans une autre zone du corps.
  • Les orifices permettant d’introduire la canule sous la peau sont de petite taille (2 à 3 mm) et laisseront, à terme, une cicatrice discrète. Il est nécessaire de pratiquer plusieurs orifices autour de chacune des zones à traiter de manière à pratiquer des tunnels d’aspiration qui se croisent. Cette technique permet d’éviter le risque d’irrégularités de la surface aspirée, notamment les phénomènes de « vagues ».

La plastie abdominale

  • Lorsqu’il est nécessaire de pratiquer une dermo-lipectomie, il faut inciser la peau située juste au-dessus du pubis sur une longueur variable en fonction de la quantité de peau à retirer. L’ensemble du tablier cutanéo-graisseux est décollé. Dans les petites abdominoplasties, le décollement s’arrête à hauteur du nombril, et la peau est re-drapée pour éliminer l’excédent. Dans les dermolipectomies complètes, le décollement remonte jusqu’au niveau des côtes, il est nécessaire de replacer le nombril au bon endroit, puis la peau est remise en tension.
  • Dans les deux cas d’abdominoplastie limitée à la partie basse ou complète, la cicatrice résiduelle se trouvera cachée par un sous vêtement de taille normale.

Quelles sont les suites opératoires d'une plastie abdominales

  • L’intervention se termine par la mise en place d’une gaine ou d’un panty de contention qui devront être portés le plus possible, jour et nuit pendant quinze jours. La patiente peut retirer ce vêtement une fois par jour pour prendre une douche.
  • Les bleus sont présents sur toute la surface qui a été opérée et persisteront pendant une quinzaine de jours.
  • Les douleurs post-opératoires, pendant quelques jours sont possibles et sont facilement contrôlées par le recours à des antalgiques mineurs habituels.
  • Deux semaines d'arrêt de travail sont à prévoir. Il faut s'attendre à avoir une cicatrice rosée au cours des deux ou trois premiers mois. Elle s'atténue petit à petit et jusqu'à trois ans après l'intervention. Les trois premiers mois, il ne faudra pas exposer la cicatrice aux rayons du soleil ni aux U.V. Il faudra patienter au moins six semaines après l'opération pour reprendre le sport.
  • Un traitement anticoagulant est systématiquement prescrit dans ce type d’intervention de manière à prévenir les risques de phlébite.

Les résultats

La plastie abdominale est une intervention chirurgicale qui donne d’excellents résultats si l’ensemble des déformations ont été corrigées : lifting cutané-aspiration de la graisse-réparation de la paroi musculaire.